Merci de lire ces quelques lignes d’introduction et de prendre 5 minutes pour répondre aux questions ci-dessous.

La participation à toutes les échéances électorales, notamment à l’élection présidentielle, nécessite des ressources d’abord financières et ensuite matérielles et humaines importantes. Fidèle à ses principes, Français & Musulmans a fait le choix du pragmatisme et de la pédagogie afin de garantir les intérêts de ceux qui le soutiennent.

Cette démarche se déroule en deux étapes :

1/ Nous lançons une grande consultation en ligne et sur le terrain auprès de nos sympathisants. Vous trouverez ci-dessous une petite dizaine de questions concernant les thématiques suivantes :

  • Education & Culture / Famille & Société
  • Economie & Finances / Emploi & Insertion
  • Ecologie & Territoire / Justice & Sécurité
  • La France en Europe & dans le Monde
  • Ethique & Politique / Cohésion sociale & Laïcité

Les réponses à ce questionnaire seront analysées et leurs résultats rendus publiques à la rentrée 2016.

2/ Des propositions émergeront de ce questionnaire et une liste de mesures portées par notre parti, sera soumise à l’ensemble des candidats à la présidentielle de 2017. Le/la candidat(e) qui intègrera ces mesures dans son programme et qui s’engagera solennellement par écrit, à les mettre en œuvre durant son mandat, bénéficiera alors de notre soutien pour ces élections.

TOUS LES CANDIDATS sans exception quémandent les voix des Français de confession musulmane à chaque échéance électorale…mais à quel niveau s’engagent-ils ? L’idée que la démocratie peut être comparée à un grand marché libre où notre vote serait la principale marchandise n’a rien d’exaltant. Les promesses sans lendemain et le « khobzisme » (l’art de vendre son âme pour un quignon de pain) doivent disparaître, il est temps d’agir concrètement pour ne plus subir.

Existe-t-il un(e)/des candidat(e)s à la présidentielle en France qui aurai(en)t la clairvoyance et le courage de reprendre ces propositions ? Ou allons-nous constater que des propositions portées par des milliers de Français ne sont en adéquation avec aucune offre politique en France et en mai 2017 nous tourner vers un vote blanc ?

Les élections législatives qui se déroulent un mois après les présidentielles seront l’occasion pour nous, de faire entendre vos voix, de mettre sur la table démocratique ces propositions dans des dizaines de circonscriptions en proposant un cap inédit pour la France!

En attendant, donnez nous votre avis et prenez 5 min pour répondre aux questions suivantes. Merci!

Plus d’une décennie après le vote de la loi du 15 mars 2004 interdisant le voile à l'école, des enseignantes et des enseignants estiment qu'elle n'a eu aucun « des effets vertueux » défendus par le législateur et qu'elle a détérioré leurs conditions d'enseignement en accentuant les inégalités sociales. Etes-vous d’accord avec ces milliers d’enseignants ?
Seriez-vous prêt à payer un impôt sur la religion fléché en fonction de vos convictions pour (par exemple) le financement des lieux de culte ou d’écoles privées ?
L’enseignement du fait religieux, de la civilisation arabo-musulmane et de la langue arabe au sein des établissements publics en France participeraient à la lutte contre les représentations erronées ?
Pensez-vous que moraliser la finance, c’est-à-dire de la doter d’une éthique basée sur l’idée qu’elle doit être au service des particuliers, des entreprises, des collectivités est incompatible avec le fait de générer des bénéfices ?
Une étude de l'Institut Montaigne publiée récemment révèle de « fortes discriminations » à l'embauche liées à la religion, surtout envers les musulmans. Cela vous inquiète-t-il ?
L’état d'urgence permet entre autres, d'assigner à résidence des personnes sur simple décision sans le contrôle d'un juge, de perquisitionner de jour comme de nuit chez des personnes sans contrôle préalable d'un juge. Bilan : près de 3700 perquisitions et des mises en examen pour terrorisme qui se comptent sur les doigts d’une main…Pensez-vous que l’état d’urgence voté à l’écrasante majorité par les responsables politiques de notre pays est une bonne mesure ?
Accompagner la transition écologique par l’amélioration de la performance énergétique de nos logements ou la lutte contre le gaspillage alimentaire sont des mesures…
Comprenez-vous que la clause de l’accord Europe/Israël sur l’interdiction de l’importation en Europe des produits issus des colonies ne soit pas respectée par la France ?
Etes-vous d’accord avec le fait que la laïcité (liberté de croire ou de ne pas croire) doit être un outil pour lutter contre les inégalités ?
Voteriez-vous pour un candidat qui reverserait une partie de ses indemnités d’élu à des associations caritatives et éthiques ?
Existe-t-il aujourd’hui sur l’échiquier politique français un parti qui porte vos valeurs et votre vision de la France de Demain ?
Envisageriez-vous de voter pour le candidat d’un parti politique s’adressant à tous sans distinction et se revendiquant d’une éthique musulmane ?